L’hiver 2017 sera celui de l’effacement

En raison de l’indisponibilité de plusieurs sites de production, l’approvisionnement en électricité s’annonce fortement menacé cet hiver et pourrait conduire RTE à prendre des mesures exceptionnelles.

Dans ce contexte, la modulation de consommation d’électricité, c’est-à-dire la capacité des consommateurs à ajuster leur consommation en cas de tensions sur le système électrique, devrait être plus que jamais mobilisée. Or, aujourd’hui, en dépit des besoins croissants et de son intérêt économique (l’effacement, notamment industriel, est très compétitif par rapport à la mobilisation de centrales de pointe), cette ressource reste largement sous-employée. Selon nos estimations, seulement 2GW de flexibilité sont apportés par les consommateurs alors que ces derniers seraient en capacité d’apporter plus de 5GW. Par ailleurs, depuis 2014, les niveaux de rémunération des capacités d’effacement n’ont cessé de diminuer (-50% en 2 ans sur le principal mécanisme dédié à l’effacement).

Convaincus que la modulation de consommation d’électricité est une solution compétitive et durable pour répondre à l’ensemble des défis de la transition énergétique, nous espérons que de véritables moyens seront mis en œuvre pour accélérer son développement dans les années à venir au bénéfice du système électrique et donc de chacun de ses usagers.